Espaces publics

Maître d’ouvrage

Ville de Metz

Maître d’œuvre

Alfred PETER Paysagiste

Dates

2012-2014

Montant des travaux

5 000 000 € HT

Nature de la mission

Maîtrise d'œuvre complète

Surface

4,4 ha

La révélation d’un site riche en histoire

L’axe romain

Du moyen pont au pont des Morts, les citadins retrouvent un axe requalifié avec plusieurs ambiances. Il est composé d’une rue partagée, aménagée de manière flexible et saisonnière, d’un pôle d’échanges spacieux et très « nature », et
enfin de la Moselle avec un pont-balcon confortable ouvrant sur ce paysage merveilleux.

L’axe moyenâgeux

Le temple protestant, la rue du pont Saint-Marcel, la liaison avec la cathédrale Saint-Étienne et la Moselle constituent un deuxième itinéraire Nord/Sud que nous révélons en créant une passerelle panoramique ouverte sur le paysage des collines de Saint-Quentin.

L’axe « Vauban »

Il est constitué d’un ensemble unique mettant face à face deux églises (Saint-Simon/Saint-Jude et Saint-Vincent) et du travail de Vauban qui y perfectionna son premier système de canonnières, dans l’axe de la place de France, en réutilisant partiellement les fortifications du XIVe siècle.

Plan masse du projet

Plan masse du projet

Le plaisir de la vie collective dans un espace à forte coloration « cultures »

La culture est pour nous tout ce qui fait lien. Nous souhaitons ouvrir le fort à des pratiques urbaines calmes en transformant les cellules pour accueillir des activités commerciales liées à la culture : bouquinistes, ateliers d’artiste, antiquaires, etc.

Ces cellules ouvriront sur une esplanade, espace polyvalent tendu entre le point haut du fort à l’Ouest du pôle d’échanges et la Flèche de l’Ancien Temple de Garnison à l’Est. Des sculptures monumentales réalisées par des artistes messins connus (Goutin, Copeaux…) symboliseront la vocation du site et sa complémentarité avec Pompidou.