Urbanisme

Maître d’ouvrage

Grand Dijon

Maître d’œuvre

Alfred PETER Paysagiste, SEMAAD, Tauw Environnement et Terre-Éco

Dates

2007

Montant des travaux

30 000 000 € HT

Nature de la mission

Études pré-opérationnelles d'aménagement

Surface

200 ha

Conception d’un parc d’activités dans une plaine agricole pour une superficie de 200 ha. Le projet tisse
des liens très étroits avec la nature, grâce à un système hydraulique en surface très élaboré et avec le transport urbain, l’axe central étant réservé au transport public.

La disposition des bâtiments répond à une règle d’intensité allant decrescendo de l’axe vers les limites.  La base de l’élaboration du plan de masse ressort des 3 dialogues suivants :
dialogue avec les infrastructures / dialogue avec le bâti / dialogue avec la nature.

La qualité environnementale du projet découle de 13 objectifs, dont les principaux, issus des 3 dialogues, sont :

  • optimiser les déplacements et favoriser les transports les moins polluants
  • aménager en relation avec l’environnement urbain : riverains, cohérences architecturales, santé, etc…
  • aménager en relation avec l’environnement naturel et les paysages : les principes d’aménagement du parc tendent vers un parc environnemental inséré dans son milieu appuyé sur les éléments naturels préexistants (haies, fossés, arbres isolés, trame parcellaire…).

Le choix s’est porté sur une forte proportion d’espaces paysagers publics les uns à tendance naturelle (les corridors Est-Ouest et les franges) et les autres à conception plus urbaine et structurée (les voies), afin de ne pas contraindre à des espaces verts privatifs qui ne sont pas toujours bien traités. En effet les professionnels ne sont pas toujours soucieux de la qualité de leurs espaces extérieurs, même si en terme  d’image cela peut paraître important, leur objectif premier reste légitimement la bonne marche de leur activité économique. De plus, eu égard à la rationalisation de l’utilisation de l’espace dans un souci de développement durable, il aurait été surabondant à la fois d’avoir un espace public généreux et de
qualité paysagère, et d’imposer dans un article du règlement de la zone AUE un minimum d’espaces verts.

Plan masse du projet

Plan masse du projet