Urbanisme

Maître d’ouvrage

Syndicat Mixte Sophia Antipolis

Maître d’œuvre

Alfred PETER Paysagiste, Reichen & Robert Architectes Urbanistes, CITEC et Franck BOUTTÉ

Dates

2011-2014

Montant de l’étude

18 700 € HT

Nature de la mission

Accord cadre pour la réalisation du plan directeur et de l'étude pré-opérationnelle du secteur stratégique

Surface

250 - 300 ha

Haut lieu de recherches, d’activités et d’éducation installé dans un environnement méditerranéen boisé
et vallonné remarquable, Sophia Antipolis est une ville introuvable.

Ce sentiment est lié à un système d’accessibilité sans repères, fortement congestionné et entièrement voué à l’automobile, qui tend à isoler la technopôle et devient un obstacle à la vie sociale. La spécificité d’un site exceptionnel disparaît et l’avenir de la technopôle paraît fragilisé.

Pérenniser l’avenir de la cité scientifique

Seul un réseau performant de déplacements collectifs et doux permettra d’inscrire Sophia Antipolis dans son époque. L’équipe Reichen/Peter a donc imaginé un tracé de BHNS pour créer de nouvelles conditions d’accessibilité à la métropole et permettre le développement de la cité dans 4 pôles de vie complémentaires mis en réseau : Trois Moulins, le Fugueiret, la Cité du Savoir et les Clausonnes.

Inverser le regard : de la protection à la valorisation d’un cadre naturel d’exception

Que ce soit au titre des Espaces Boisés Classés ou de la protection contre les feux de forêt, la quasi-totalité des terrains autour de la boucle du BHNS est concernée par des mesures de protection… qui tendent à les figer dans un état médiocre.

L’ambition du projet urbain appelé à se développer autour du transport en commun nécessite d’inverser
le regard : ces espaces de nature se situeront désormais au cœur des 4 pôles de vie auxquels ils devront donner le change.

Développer quatre pôles de vie autour de la boucle du BHNS

Développer quatre pôles de vie autour de la boucle du BHNS

En relais des Parcs Naturels de la Valmasque et de la Brague, il s’agit de créer un 3° parc départemental afin de porter la grande couronne verte Sophipolitaine à plus de 1500 hectares.

En renforcant le mailllage des cheminements doux, le Parc départemental du Fugueireit doit devenir un connecteur actif entre les 4 pôles de vie périphériques. Le développement des activités sportives et de détente sur ce grand coeur de Nature permettra d’asseoir l’attractivité d’un campus de renomée internationale.

 

L e Parc Départemental de loisirs et de Nature du Fugueiret

Le Parc Départemental de loisirs et de Nature du Fugueiret