Infrastructure

Maître d’ouvrage

Région Réunion

Maître d’œuvre

CITEC Ingénierie, Alfred PETER Paysagiste

Dates

2007

Montant de l’étude

49 650 € HT

Nature de la mission

Étude de faisabilité

Linéaire

35 km

Cette étude vise à tirer parti de l’ouverture de la route des Tamarins (2×2 voies) pour y mettre tout le trafic de transit et affecter à la route nationale, entre St-Paul et Etang-Salé, un statut d’axe secondaire à caractère touristique réservé  aux vélos et piétons, aux bus Eolis et Car Jaune (en site propre) et aux accès locaux tout en valorisant le littoral.

Les enjeux pour le développement des mobilités douces et des transports publics, pour le patrimoine paysager et le tourisme sont énormes alors que les inconvénients par rapport aux habitudes actuelles concernent moins de 3% des déplacements du secteur concerné par la route des Tamarins.

L’étude a démontré la faisabilité d’un tel projet avec des moyens extrêmement limités. Ce projet pouvant passer par une phase d’expérimentation à coût marginal – barrières et marquages – et à tout instant rouvrir la RN1 au trafic si des problèmes majeurs devaient s’avérer.
En dernier recours il serait possible d’ouvrir la RN1 au trafic les jours de semaine et d’appliquer les restrictions uniquement le samedi et le dimanche, même si une telle proposition aurait un impact limité sur la valorisation du littoral…

2-D-16 - Plan

Partie sud, vers le Cap du Portail
Partie nord