Urbanisme

Maître d’ouvrage

Communauté Urbaine de Strasbourg

Maître d’œuvre

Reichen & Robert Architectes Urbanistes mandataire, Alfred PETER Paysagiste

Dates

2011-2012

Montant des travaux

350 000 € HT

Nature de la mission

Étude de création d'une nouvelle ville dans le Port du Rhin

Un projet urbain, un projet portuaire et un projet territorial

La réalisation d’un nouvel ensemble urbain entre les récentes opérations strasbourgeoises de Danube, Bruckhof et Aristide Briand et la gare de Kehl constitue un enjeu stratégique pour la collectivité et l’Euro District.

Il se conjugue avec le nécessaire maintien des échanges industriels entre le port Nord et le port Sud. En effet, le cœur du site d’étude du schéma directeur forme également le nœud d’échanges du port autonome. L’arrivée des trains de fret depuis la ligne principale se fait entre le site dit de la COOP et le quartier du Port du Rhin. Là, ce sont plus de 20 convois de fret par jour qui arrivent et se dispatchent ensuite sur les faisceaux ferrés vers le port Nord et le port Sud. Par voie routière, 7000 camions transitent sur la RN4 avant de regagner la route du Petit Rhin vers le Nord et la route Rhin Napoléon vers le Sud.

1-A-06 - Port du Rhin - Schéma Directeur_050

Il ne s’agit donc pas d’une reconversion urbaine en terrain neutre. Il s’agit de résoudre une équation complexe entre un équilibre économique portuaire à maintenir, voire à développer au cœur d’un nœud de communication majeur (le port est aussi le premier employeur de la région) et un renouveau urbain
qui doit profiter d’une localisation exceptionnelle au cœur de l’Euro District, le long du tramway et à proximité des horizons ouverts des voies d’eau. C’est aussi, à une échelle plus vaste, l’occasion de retrouver des continuités naturelles entre les grands réservoirs de biodiversité que sont la forêt
du Neuhof au Sud, et la forêt de la Robertsau au Nord. Les terrains du port sont des sols arides et le plus souvent imperméabilisés. Des enclaves végétales sous forme de délaissés existent malgré tout sur les talus des faisceaux ferrés ou routiers. L’un des enjeux du projet consistera à les mettre en relation
en créant de nouveaux corridors qui permettront les échanges jusqu’aux grands réservoirs de biodiversité.

Plan masse du projet

Plan masse du projet